Christian HASSOUL  

(heu.... j'ai appris un peu tard que ce nom "Hassoul" que j'ai choisi pour la scène signifie "bref" dans une autre langue.

Ca devrait m'apprendre à ...prendre mon temps.

Bon, mais finalement, "bref", est-ce que ça n'est pas plutôt rassurant pour un auditoire qui n'aime pas  devoir résister aux bâillements ?)

... une histoire qu’on raconte, c’est un tableau qu’on élabore à son rythme, qu’on colore ou recolore en fonction de sa sensibilité, de ce qu’on veut faire voir...

 Aussi, quelle jolie récompense quand ces couleurs initient un sourire -voire un gros éclat de rire-, éclairent un visage ou tintent un regard de l’éclat furtif d’une émotion venue s’y faire deviner. D'autant plus quand tout ceci arrive à quelques minutes d'intervalle.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now